La mode est aux manteaux over-size et en faisant les boutiques j'ai moi aussi voulu succomber et m'offrir un manteau dans ce genre (je suis faible je l'avoue!)

J'en ai essayé plusieurs et bien évidement, si on vous dit que c'est over-size ce n'est pas pour rien!

Dans la cabine d'essayage on pouvait assister au remake de "Chéri j'ai rétréci les gosses" version "Chéri j'ai rétréci Milou"! 😜

J'ai donc renoncé jusqu'à ce que le numéro de janvier février 2017 de La Maison Victor paraisse

 

Le patron

Le manteau Villette est LA pièce phare de ce numéro. 

Présenté dans un magnifique lainage blanc tout doux, il m'a tout de suite tapé dans l'oeil.

Over-size mais pas trop, j'ai vu en lui la possibilité d'avoir un manteau adapté à ma morpho!

 114173068_o

114182348_o

 

Le tissu

Complètement "in love" du manteau réalisé par Auguste et septembre j'ai également décidé de faire mon villette en bleu marine.

Je trouve que cette couleur est à la fois chic, classe, sobre , sports et totalement intemporel. 

J'ai réussi à dégoter "mon précieux"  chez Mondial tissu à Limoges. Soldé à moins 70 %, j'ai pu prendre 3 mètres de lainage bleu marine pour le prix d'1.

Côté investissement j'ai donc fait une belle affaire ce qui qui m'a rassuré en cas de d'échec du projet à venir!

Pour la doublure, j'ai pioché dans mon stock et j'ai choisi ce coton fleuri acheté sur le marché de BRIVE il y a quelques années.

 

La couture

Avant de reporter mes patrons et de couper mes tissus je me renseigne toujours pour savoir comment taille le modèle.

Il s'avère que le manteau villette taille grand...même pour les grandes tailles.

J'ai donc choisi la taille 34/36 et je n'ai pas rajouté les valeurs d'ourlets au bas du manteau ni aux manches.

Au final, il tombe très bien comme cela, aussi bien en largeur qu'en longueur.

Le montage du col ne m'a pas causé de difficulté bien que je n'en avais jamais posé auparavant.

Par contre, la véritable difficulté de ce manteau concerne le montage des poches.

La maison Victor propose de coudre les poches de façon invisible. J'ai du m'y reprendre à 3 reprises pour obtenir le résultat escompté.

L'astuce: Il faut vraiment bien marquer la poche sur le tissu et indiquer les repères. Il faut coudre très lentement. Certaines les ont même cousues en tournant le volant de la machine!

Une fois maîtrisé, le rendu des poches avec  coutures invisibles est vraiment sympa et je garde cette technique pour le prochain projet à poches!

Le sujet revenant souvent La maison Victor a depuis fait un tuto sur you tube que vous pouvez voir  ici 

J'ai choisi de ne pas faire de boutonnières car l'épaisseur du lainage ne s'y prêtait pas.

A la place, j'ai mis une grosse pression à coudre et cousu mon bouton sur l'endroit pour faire illusion!

manteau villette0011

manteau villette0021

manteau villette0031

manteau villette0051

manteau villette0081

manteau villette0041

manteau villette0061

manteau villette0071

manteau villette0091

Ce que j'en pense

Hormis l'étape du col et des poches,  le manteau Villette est un manteau simple à coudre. La difficulté indiquée sur le magasine est de 3 mais franchement si l'on prend son temps je pense qu'une débutante peut y arriver.

Je suis vraiment satisfaite de sa coupe car même avec mon petit gabarit je ne ressemble pas à un sac à patate!

Bon les photos faites avec ma grenouille de 10 ans ne sont peut être pas des plus jolies mais promis je mettrai d'autres photos  pour que vous vous rendiez encore mieux compte de sa coupe.